L’éco-responsabilité, c’est quoi ?

Qu’est ce que l’éco-responsabilité ?
Définir cette notion n’est pas simple car nombreux sont les aspects de la démarche éco-responsable selon selon votre domaine d’activité, la zone d’action…

Commençons par une première définition, celle de responsabilité :
Responsabilité : Obligation ou nécéssite morale de répondre, de se porter garant de ses actions ou de celle des autres (source : Larousse)

J’apprécie également celle-ci qui souligne la dimension de décision :
Responsabilité : Fonction, position qui donne des pouvoirs de décision mais qui implique que l’on en rende compte (source : Larousse )

L’éco-responsabilité, c’est la volonté de limiter son impact sur la planète en prenant en compte dans notre organisation quotidienne les éléments suivants :

  • La réduction et la gestion des déchets
  • La maîtrise de la consommation énergétique
  • La lutte contre la pollution de l’eau, de l’air et des terres
  • La réduction des émissions de gaz à effet de serre
  • Une réduction de la consommation de ressources non renouvelables

Au delà de ces aspects environnementaux, c’est aussi un engagement social et éthique.

La conduite de changement est un art difficile, les changements doivent être compris et progressifs pour être durables. Il est donc important d’informer, de cibler et surtout de ne pas chercher à tout faire d’un coup. Parfois, certaines actions pourront sembler mineures voire inutiles, mais parce qu’elles auront mis en route les personnes, elles auront un très grand impact à long terme.

Dans le cadre de l’organisation d’événements, qu’ils soient organisés dans un cadre associatif bénévole ou un contexte professionnel, la prise en compte des réalités de chacun (que ce soit en termes de budgets ou de moyens humains) est incontournable car en matière d’éco-citoyenneté, il ne peut y avoir de solution universelle.

Agir c’est peut-être, dès le début d’un projet, poser les bonnes questions :

  • Qu’est-ce qui peut être facilement mis en place ?
  • Qu’est-ce qui est à notre portée, maintenant ?
  • Sur quoi est-ce que l’on peut agir le plus efficacement ?
  • Et si l’on définissait un objectif, une priorité pour commencer ?

1 réponse

  1. 5 décembre 2017

    […] La manière de mettre en place ces changements est un art difficile, les transformations, changements et évolutions doivent être comprises et progressives pour être durables. Il est donc essentiel d’avertir, de prévenir et surtout de ne pas chercher à tout faire e une fois. Parfois, certains changements pourront sembler mineurs voire inutiles, mais parce qu’ils auront mis en route les personnes, ils auront un très grand impact à long terme. * […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *